Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de MoKaMiLLa
  • Le blog de MoKaMiLLa
  • : Du simple plaisir de cuisiner est née une véritable passion pour la cuisine. Classique ou originale, rapide ou demandant un peu de patience, balades internationales ou régionales, il y en a pour tous les goûts et toutes les envies... Je vous laisse découvrir mon univers, n'hésitez pas à me donner votre avis et à commenter les recettes!
  • Contact

Au menu chez Moka !

Recherche

Like me I'm famous !


Mes partenaires!

Référencement





Blogs à Croquer


Recettes de cuisine

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs










blogs de recettes de cuisine

Manger Kiffer, le premier site des rencontres gourmandes

Bienvenue à tous Chez Moka...

Bonjour et bienvenue Chez Moka... Du simple plaisir de cuisiner est née une véritable passion pour la cuisine. Classique ou originale, rapide ou demandant un peu de patience, balades internationales ou  régionales, il y en a pour tous les goûts et toutes les envies... Je vous laisse découvrir mon univers, n'hésitez pas à me donner votre avis et à commenter les recettes (d'autant plus si vous les avez testées...) Si vous les testez, j'ai inauguré une nouvelle rubrique avec les photos de vos réalisations que vous ayez un blog ou non. N'hésitez pas à me contacter pour en savoir plus.Vous pouvez également vous inscrire à ma Newsletter, vous serez prévenus dès la publication d'un nouvel article...
Envie d'une pause détente autour d'un thé...? 
Mon blog de lecture Au milieu des livres vous attend...

25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 07:00

 Verrines pêche thonSamedi dernier, la Rousse recevait. J'avais pour mission de préparer trois pièces apéritives pour l'occasion.  Vous avez déjà pu découvrir les Mini madeleines au pesto alla genovese et courgettes, voilà maintenant les petites verrines sucrées salées. Pour cette recette, rien de bien compliqué à réaliser.

La liste de courses.

(Pour 6 petites verrines de faible contenance.)

3 demi-pêches en conserve au sirop.

Assaisonnement :

2Cc de vinaigre de bière.

2CS d'huile de noix.

Sel italien.

Poivre.

Une petite boîte de thon.

40g de fromage frais.

Et en cuisine, ça se passe comment ?

Couper les pêches en petits dés très fins.

Les mélanger à l'assaisonnement.

Laisser mariner pendant la préparation du thon.

Emietter le thon et le mélanger avec un peu de sel, poivre et le fromage frais.

Pour le montage :

Mettre une couche de pêches puis le thon. Décorer avec des herbes fraîches.

(Je soupoudre aussi le thon d'un peu de graines de pavot.)

Servir très frais avec un blanc ou un rosé.


NDLR: Cette recette peut également être servie comme entrée. Traditionnellement, on farcit le coeur de la demi-pêche avec le thon. Cela fait moins raffiné mais c'est tout aussi savoureux !

 

Verrines-apero-peche-thon.JPG

Juillet 2012 : Testé pour un petit repas chez Poule.

Repost 0
Published by MoKa - dans Apéritif
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 07:00

 

Alors cette recette, je l'adore ! D'abord parce que toute recette à base de fromage emporte rapidement mon adhésion, mais aussi parce qu'elle est d'une simplicité enfantine et qu'elle est très rapidement réalisée. 

Elle peut être dégustée froide ou chaude. Je trouve que le fromage a un peu plus de goût lorsqu'elle est servie froide (pour un pique-nique par exemple.)

Quiche cheddar fondu

La liste de courses.

150g de cheddar

2 oeufs.

20 cl de crème semi-épaisse.

Sel,poivre.

Chapelure.

Un rouleau de pâte feuilletée.

NB : prévoir une petite salade pour l'accompagnement.

Et en cuisine, ça se passe comment ?

Foncer votre moule avec la pâte feuilletée. La piquer et la soupoudrer de chapelure (Cela permet d'absorber l'humidité durant la cuisson.)

La réserver au frais durant le reste des opérations.

Râper le cheddar.


Dans un bol :

- Battre les oeufs en omelette.

- Ajouter la crème.

- Assaisonner.

Mélanger activement.

Déposer le fromage râpé sur le fond de tarte.

Recouvrir de l'appareil liquide.

Mettre au four à 200° durant 20 min.

Servir avec une petite laitue bien assaisonnée.

 

Quiche-cheddar.JPG

 

Bonne dégustation et pensez à vous abonner

à la newsletter/publication des articles pour suivre la renaissance du blog !

Pour les facebook addict' : like me !


Mai 2012 : Recette réalisée pour une soirée entre filles.

Juillet 2012 : Recette testée et approuvée par le Chevelu.



Repost 0
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 07:00

Alors, autant vous le dire tout de suite, cette recette n'est pas de moi. Comme beaucoup de recettes, elle a voyagé un peu de cuisine en cuisine: c'est une collègue (Et pas n'importe quelle collègue puisque Maria nous chouchoute si souvent avec ses recettes fabuleuses) qui l'a reprise à une autre collègue qui l'a reprise... Bref, ce gâteau est devenu un de ceux que je préfère déguster. Hier, ma Blonde et moi avions besoin d'une petite pause papotage gourmand, alors je me suis dit que ce petit fondant remplirait parfaitement son rôle pour nous accompagner après quinze jours sans nous voir.

La liste de courses :

Attention, il s'agit d'un gâteau assez peu épais

que je réalise dans un moule à tarte de petit diamètre.  (22cm)

Pour la base du gâteau:

5 CS de farine

4 CS de sucre

3 CS d'huile

2CS de lait

1/2 sachet de levure.

1 oeuf.

2 pommes

Pour le "glaçage fondant"

80g de beurre

80g de sucre (sucre en poudre,  un sachet de sucre vanillé et une CS de sucre à la cannelle)

1Cc de cannelle. (si pas de sucre cannelle dans vos placards.)

1 oeuf.

Et en cuisine, ça se passe comment ?

Fondant-pommes-cannelle.JPGFondant pommes et cannelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mélanger tous les ingrédients pour préparer la base de votre fondant.

Couper les pommes en petits dés (assez finement) et les ajouter au mélange de pâte.

NDLR : ne soyez pas étonnés si vous trouvez qu'il y a peu de pâte. Elle va enrober les pommes et se répartira convenablement dans le moule durant la cuisson.

Mettre au four durant 20 min à 170¨°

Pendant que le gâteau cuit, préparer le nappage du fondant.

Faire fondre le beurre.

Ajouter le sucre, l'oeuf battu dans le beurre et mélanger activement.

Dans les 80 g de sucre en poudre je compte 1 sachet de sucre vanillé et 1CS de sucre à la cannelle Biocook.

Si vous n'en avez pas, mettre 1Cc de cannelle dans la préparation du glaçage.

Sauce beurre cannelleRemettre au four 10 min au four pour que le tout caramélise légèrement.

Fondant à la pomme et la cannelleFondant-pomme-cannelle-exquis.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Servi tiède c'est incroyable. (Et je ne parle pas de l'effet ultra gourmand avec boule de glace.)

Servi froid aussi.

Bonne dégustation et pensez à vous abonner

à la newsletter/publication des articles pour suivre la renaissance du blog !

Pour les facebook addict' : like me !

 

Avril 2012 : un premier essai comme ça, juste pour voir...

Juillet 2012 : un après-midi gourmand avec ma Valou.


Repost 0
Published by MoKa - dans Desserts
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 08:00

Madeleine pesto courgettesLes mini-madeleines sont je crois une des recettes les plus simples et rapides à réaliser en cas d'apéritif improvisé. Déclinables sous toutes les saveurs, elles feront un joli petit amuse-bouche sur vos tables. Un partenariat de confiance renouvelé avec la maque SACLA, produits aux parfums d'Italie de qualité, me donne aujourd'hui l'occasion de vous proposer des madeleines à base de courgettes (la première de mon jardin !!!)  et de leur délicieux Pesto alla genovese.

La liste de courses :

70g de farine

50g de courgettes râpées.

2CS de lait écrémé. (Plus léger !)

1CS d'huile.

2 CS de Pesto alla genovese SACLA

1/2 sachet de levure.

Sel et poivre.

Et en cuisine ça se passe comment ?

Râper les courgettes. (vous n'êtes même pas obligés de les éplucher.)

Mélanger :

- L'oeuf

- La farine

- L'huile et le lait

- La levure

- Sel & poire

- Le Pesto alla genovese

Ajouter les courgettes.

Disposer l'appareil dans les empreintes en silicone et laisser cuire une dizaine de minutes à 200° (Surveillez la cuison, cela peut varier selon les fours.)

Démouler les bestioles et les laisser tiédir sur une grille.

Servir chaudes ou froides avec une petite sauce. (Mélange crème-ail-ciboulette-sel-poivre)

Mini madeleine pesto courgettesBonne dégustation et pensez à vous abonner

à la newsletter/publication des articles pour suivre la renaissance du blog !

Pour les facebook addict' : like me !

 

* Juillet 2012 : Recette testée une première fois pour un petit repas chez Poule.

Repost 0
Published by MoKa - dans Apéritif
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 07:20

Voilà une publication dont je ne suis pas peu fière. Après mon succès macaronesque au chocolat, je ne vous cache pas que la tentation de recommencer était grande. L'idée d'en faire à la framboise me faisait de l'oeil, mais le fantôme de l'échec et du plantage planait au-dessus de mes blancs en neige. J'ai repris la recette chocolatée en modifiant colorant et "ganache". Cette fois, (et je ne vous cache pas que le temps gagné n'est pas négligeable) j'ai offert à mes macarons un délicieux coeur de framboises fraîches et de confiture. Je dois encore améliorer ma technique. Je fais encore de trop grandes coques. Je dois vraiment travailler les quantités déposées sur ma toile siliconée. Prochaine tentative : macarons à la violette ou au citron.

Coques-macarons-copie-1.JPG

Ma liste de courses :

Pour les coques :

(Là j'en obtiens une trentaine, mais plutôt moyennes/grandes.)

3 blancs d'oeufs

180 g de sucre glace

125 g de poudre d'amandes

30 g de sucre en poudre.

Colorant alimentaire en poudre : teinte framboise.

 

A l'intérieur:

5CS de confiture

1 barquette de framboises

 

Ustensiles utiles :

Un mixeur.

Un batteur.

Une poche à douille souple.

Deux plaques de four.

Deux toiles en silicone.

Macarons-fourres.JPG


Et comment ça se passe en cuisine ? 

Torréfier la poudre d'amandes en l'étalant sur une plaque dans un four à 150°

La laisser quelques minutes sans qu'elle brunisse.

Mélanger le sucre glace et la poudre d'amandes. Passer cela au mixeur pour réduire au maximum le "grain", puis tamiser.(C'est l'étape la plus longue et pénible mais elle permet d'obtenir un appareil lisse)

Préparer les blancs qui ont passé deux jours au frigo. Les battre en neige avec 1CS de sucre et une pincée de sel.

Battre lentement jusqu'à la formation d'un mélange mousseux, ajouter le reste de sucre et mélanger plus vite. Le tout doit devenir bien ferme.

Ajouter le colorant alimentaire en fin de mélange.

Ajouter le mélange poudre d'amandes et sucre glace dans vos blancs.

Mélanger délicatement pour ne pas trop casser les blancs.

Ajouter ce mélange dans une poche à douille et former vos macarons sur une feuille siliconée préalablement placée sur deux plaques de four. (Certains préconisent 3 plaques mais 2 suffisent.)

Laisser les macarons reposer à l'air libre durant une heure. Cette longue étape porte le nom charmant de "croûtage".

Mettre les macarons dans un four chauffé à 150°

Cuire les macarons durant 13 à 15 minutes. (A surveiller).

 

Laisser reposer les coques quelques minutes avant de les décoller de la plaque siliconée.

Garnir chaque coque d'une framboise et de confiture. (La poche à douille se révèle être votre alliée durant cette étape)

 

A conserver au frais. Leur principal défaut reste essentiellement d'être trop vite mangés.

Macarons-framboise.JPG

Bonne dégustation et pensez à vous abonner

à la newsletter/publication des articles pour suivre la renaissance du blog !

Pour les facebook addict' : like me !


Repost 0
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 06:30

Petites verrines toutes fraîches pour l'apéritif ou en entrée. Des plus simples à réaliser, elles peuvent aussi être une des nombreuses bouchées que l'on peut déguster lors d'un pique-nique ou que l'on intègre à un buffet estival. Rien d'exceptionnel, je vous l'accorde, mais un classique dont on ne se lasse pas.

 

Verrines-tomates-et-mozzarella.JPGLa liste de courses :

Pour deux verrines (entrée)

12 billes de mozzarella

16 tomates cerises

Une tranche de jambon cru.

Pour l'assaisonnement :

Du basilic haché

1Cc de pavot.

1 peu de jus de citron

Sel (le mien est un mélange italien parfait pour ce type de verrine)

Poivre.

2CS d'huile d'olive

1 CS de vinaigre de vin.

 Et en cuisine, ça se passe comment ? Rien de bien compliqué vous allez voir...

Préparez l'assaisonnement dans un saladier.

Mélanger le tout avec les tomates coupées en deux ou en quatre.

Ajouter le jambon (Au préalable, rouler la tranche et couper de petit tronçons d'1/2 cm)

Rectifier l'assaisonnement si besoin.

Dresser les verrines et réserver au frais.

 

Verrines-tomates-mozza.JPG

Bonne dégustation et pensez à vous abonner

à la newsletter/publication des articles pour suivre la renaissance du blog !

Pour les facebook addict' : like me !

Repost 0
Published by MoKa - dans Apéritif
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 09:59

Les courgettes du jardin envahissent les cuisines. Après les petits moelleux légers choco-courgettes, voilà une recette plus traditionnelle. Le temps n'est pas au beau fixe alors en attendant le soleil, voilà un velouté léger qui réchauffera nos soirées d'été en attendant les barbecues et salades fraîches. Ce velouté est composé de deux variétés de courgettes : blanche et verte. L'ensemble est onctueux, doux et léger et peut-être servi en soupe froide.

Veloute-courgette.JPG

 

La liste de courses :

1 grande courgette blanche

1 courgette verte.

1 gros oignon.

Quelques feuilles de persil frais.

Quelques feuilles de menthe (facultatif.)

1 bouillon cube

Sel de céleri

Poivre.

Huile d'olive.

 

Et en cuisine ça se passe comment ?

Emincer l'oignon et le faire revenir dans de l'huile d'olive.

Eplucher les courgettes et les couper grossièrement en morceau.

(J'épluche les courgettes vertes en laissant un peu de peau pour colorer la préparation.)

Recouvrir d'eau.

Ajouter le persil, la menthe le bouillon cube et assaisonner à votre guise.

Le sel de céleri est à soupoudrer lors du service.

 

Laisser cuire entre 20 et 30 min et mixer le tout.

Servir chaud ou froid, selon les températures extérieures et les envies !

 


Velouté courgettes blanches vertes

Bonne dégustation et pensez à vous abonner

à la newsletter/publication des articles pour suivre la renaissance du blog !

Pour les facebook addict' : like me !

 


Repost 0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 20:02

Bon, il faut croire que la régularité n'est pas mon fort. Il y a quelques semaines, lors d'un repas entre collègues, mon ami Maxime m'a gentiment glissé à l'oreille qu'il était temps que je passe à autre chose car il se lassait de l'éternelle recette du velouté de céleri en tête de blog depuis trop longtemps... Maxime, sache que je t'ai entendu. Je reviens en cuisine !

Ce retour n'est pas sans lien avec le billet de Fils et farine qui proposait ce matin une recette qui a éveillé ma curiosité: un gâteau au chocolat sans beurre (mes hanches la remercient) et avec... des courgettes. Non, ne grimacez pas, cela vaut vraiment la peine d'être testé.

Vous me suivez ?

Moelleux-chocolat-allege-courgettes-copie-1.JPG

 

La liste de courses :

(Pour une quinzaine de lingot chocolatés)

Une petite courgette (200g suffiront)

130 g de sucre

100 g de farine

50g de beurre (c'est mon petit ajout mais cela est facultatif.)

200g de chocolat noir (Type Nes**)

3 oeufs


Et en cuisine, ça se passe comment ?

Eplucher et râper la courgette très finement. Réserver.

(Je râpe puis mixe pour une finesse optimale)

 Faire fondre le chocolat au bain marie ou dans une casserole.

Dans un saladier, battre les oeufs en omelette, ajouter le sucre, le chocolat fondu et les courgettes.

Mélanger le tout avant d'ajouter la farine.

Disposez dans de petits moules (lingots pour moi) ou dans un grand plat.

Laisser cuire dans un four à 170°/180° pendant 15minutes.

Dans un plat plus grand, laisser cuire 10 min supplémentaires tout en vérifiant la cuisson avec la pointe d'un couteau.

 

Avis aux plus sceptiques: J'ai testé cette recette sur un chevelu réfractaire à la courgette. Résultat, trois lingots ont vite déjà disparu du plateau ! A vous de vous lancer maintenant !


Moelleux-choco-courgette.JPG

 

Bonne dégustation et pensez à vous abonner

à la newsletter/publication des articles pour suivre la renaissance du blog !

Pour les facebook addict' : like me !

Repost 0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 07:44

Je n'aime pas le céléri. Mais alors pas du tout.

J'ai pourtant goûté un velouté qui m'a donné envie de me réconcilier avec cette boule difforme et qui ne m'a pas laissée indifférente.La recette est très facile à réaliser et saura séduire même les plus réticents. La recette peut être servie en verrines pour l'apéritif ou dans un bol plus généreux en entrée.

 

Celeri-veloute.JPG

La liste de courses.

1 boule de céleri rave. (500g une fois la boule epluchée)

2 pommes de terre moyennes.

1 oignon.

1 bouillon cube.

Sel et poivre.

Sel de céleri.

1 carotte.

1.75l d'eau.

2CS d'huile d'olive.

 

Et ça se passe comment en cuisine ?

Couper le céleri et les pommes de terre en petits dés. Les passer sous l'eau.

Couper l'oignon en petits lamelles et les faire revenir dans un peu d'huile d'olive.

Ajouter les légumes et mélanger.

Assaisonner selon votre convenance et ajouter l'eau et le bouillon.

Laisser cuire 25 à 30 min

Mixer le tout.

Pendant la cuisson des légumes, dans une casserole d'eau bouillante, plonger la carotte découpée en brunoise (en petits dés). Le résultat est aussi très joli en julienne. (Petits bâtonnets très fins.)

Une fois la bonne cuisson atteinte, les réserver avant de les déposer sur la soupe à la dernière minute.

Servir bien chaud avec une petite touche de sel de céleri déposée au moment du dressage.

Veloute-de-celeri.JPG

Petit clin d'oeil et grand merci à Dreaming Pat pour

les petites verrines offertes à l'occasion de mon NaNNiV'.


 Je vous invite encore une fois à rejoindre

la page facebook pour

les "coulisses" de mon blog et/ou

à vous inscrire aux parutions

d'articles & newsletter.

Repost 0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 15:00

Oui, oui, vous avez bien lu. Est-ce le fait d'atteindre ma 27ème année qui m'a permis de réussir LA recette qui me laissait face à de cuisants échecs ?

Quatre tentatives et autant de désastres en cuisine.

Quatre fois j'ai pesté face à un appareil trop liquide, pas assez lisse...

Quatre fois j'ai attendu de voir apparaître les maudites collerettes que j'estimais n'être qu'une légende...

Quatre fois, j'ai vu des crevasses puis des fissures naître sur mes coques chocolatées !

Quatre fois, j'ai ralé en me disant : F***, ces f****** macarons ne seront jamais miens !

  Macarons-chocolat-faciles.JPG

Et puis le cinquième essai fut le bon.

Pour la première fois j'ai vu cette petite collerette sur mon macaron test, puis vingt-quatre petites collerettes...

Pour la première fois, mes coques étaient lisses.

Pour la première fois, j'ai fait une ganache qui a trouvé refuge dans des coques dignes de ce nom.

Pour la première fois, j'ai dit F*** pour les bonnes raisons !

J'en avais presque la larme à l'oeil derrière la vitre de mon four tant cela relevait de l'exploit pour moi.

La recette n'est pas la mienne, je l'ai trouvée sur le site Bien Manger, et j'ai cédé aux promesses trop tentantes de "succès garanti" La ganache en revanche a été réalisée par mes soins.

Ma liste de courses :

Pour les coques :

3 blancs d'oeufs

180 g de sucre glace

125 g de poudre d'amandes

30 g de sucre en poudre.

Colorant alimentaire marron.

Pour la ganache :

1 tablette de chocolat NESTLE au caramel.

40 g de chocolat noir

80 g de beurre

30 g de crème fraîche.

Ustensiles utiles :

Un mixeur.

Un batteur.

Une poche à douille souple.

Deux plaques de four.

Deux toiles en silicone.

Coques-macarons-1.JPGCoques-macarons.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et comment ça se passe en cuisine ?

 Torréfier la poudre d'amandes en l'étalant sur une plaque dans un four à 150°

La laisser quelques minutes sans qu'elle brunisse.

Mélanger le sucre glace et la poudre d'amandes. Passer cela au mixeur pour réduire au maximum le "grain", puis tamiser.

Préparer les blancs qui ont passé deux jours au frigo. Les battre en neige avec 1CS de sucre et une pincée de sel.

Battre lentement jusqu'à la formation d'un mélange mousseux, ajouter le reste de sucre et mélanger plus vite. Le tout doit devenir bien ferme.

Ajouter le colorant alimentaire en fin de mélange.

Ajouter le mélange poudre d'amandes et sucre glace dans vos blancs.

Mélanger délicatement pour ne pas trop casser les blancs.

Ajouter ce mélange dans une poche à douille et former vos macarons sur une feuille siliconnée préalablement placée sur deux plaques de four. (Certains préconisent 3 plaques mais 2 suffisent à mes yeux.)

Laisser les macarons reposer à l'air libre durant deux bonnes heures. Cette longue étape porte le nom charmant de "croûtage".

Mettre les macarons dans un four chauffé à 150°

Cuire les macarons durant 13 à 15 minutes. (A surveiller).

(Pour les maniaques, la collerette arrive vers la sixième minute de cuisson.)

Macarons-chocolat.JPG

La Ganache : (quand vous maîtrisez les coques, il est conseillé de commencer par faire la ganache pour qu'elle refroisse et se solidifie un peu avant le montage des bestioles.)

Faire fondre tous les ingrédients dans une casserole à feu doux.

Quand vous obtiendrez une pâte lisse et brillante, l'incorporer dans une poche à douille (fermée aux extrémités !)  et la laisser refroidir doucement.
Macarons-faciles-chocolat.JPG

 Je vous invite encore une fois à rejoindre

la page facebook pour

les "coulisses" de mon blog et/ou

à vous inscrire aux parutions

d'articles & newsletter.

 

Repost 0