Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de MoKaMiLLa
  • Le blog de MoKaMiLLa
  • : Du simple plaisir de cuisiner est née une véritable passion pour la cuisine. Classique ou originale, rapide ou demandant un peu de patience, balades internationales ou régionales, il y en a pour tous les goûts et toutes les envies... Je vous laisse découvrir mon univers, n'hésitez pas à me donner votre avis et à commenter les recettes!
  • Contact

Au menu chez Moka !

Recherche

Like me I'm famous !


Mes partenaires!

Référencement





Blogs à Croquer


Recettes de cuisine

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs










blogs de recettes de cuisine

Manger Kiffer, le premier site des rencontres gourmandes

Bienvenue à tous Chez Moka...

Bonjour et bienvenue Chez Moka... Du simple plaisir de cuisiner est née une véritable passion pour la cuisine. Classique ou originale, rapide ou demandant un peu de patience, balades internationales ou  régionales, il y en a pour tous les goûts et toutes les envies... Je vous laisse découvrir mon univers, n'hésitez pas à me donner votre avis et à commenter les recettes (d'autant plus si vous les avez testées...) Si vous les testez, j'ai inauguré une nouvelle rubrique avec les photos de vos réalisations que vous ayez un blog ou non. N'hésitez pas à me contacter pour en savoir plus.Vous pouvez également vous inscrire à ma Newsletter, vous serez prévenus dès la publication d'un nouvel article...
Envie d'une pause détente autour d'un thé...? 
Mon blog de lecture Au milieu des livres vous attend...

28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 06:30

Attention, cette recette doit être une de mes préférées. Elle est parfaite pour les amateurs de poisson qui préfèrent passer leur tour lors des entrées plus riches (foie gras) ou insolites (huîtres, escargots...). Elle est souvent au rendez-vous sur nos tables de fêtes et ce quelle que soit la saison. Succès garanti. Merci à Renée de nous l'avoir transmise ! Elle sera parfaite en entrée pour votre réveillon !

 

Terrine poisson saumon merlan

La liste de courses:

700g de filets de colin ou de merlan.

700g de saumon frais.

100g de crevettes.

1 oignon

1 carotte

2dl de crème fraîche.

1CS de rhum ambré.

50 de mie de pain.

1 verre de lait.

3 oeufs entiers.

5 à 6 petits rondins d'épinards congelés.

Sel et poivre.

Persil

Et en cuisine, ça se passe comment ?

Faire décongeler les galets d'épinard. Enlever l'excédent d'eau et réserver.

Faire tremper le pain dans le lait.

Dans une casserole, préparer un court-bouillon avec :

- L'oignon tranché grossièrement

- Du persil

- La carotte en rondelles.

- Le sel et le poivre.

Faire cuire les filets  4 min dans l'eau bouillante puis le saumon pendant 10 min. Egoutter le poisson.

Pendant la cuisson du saumon, préparer la première couche de la terrine avec les filets.

Mélanger le poisson (merlan) avec du persil haché, les oeufs entiers battus, la mie de pain écrasée et les crevettes décortiquées et coupées en morceaux.

Ajouter la crème et le rhum. Assaisonner selon votre convenance.

Mettre une première couche de ce mélange dans un moule à cake beurré. Avec le dos d'une cuiller, veiller à bien lisser ce mélange.

Ajouter  les épinards au dessus de la première couche, puis émiettez grossièrement le saumon.

Recouvrir avec le premier mélange.

Couvrir la terrine avec une feuille de papier alu en laissant un petit trou au centre pour permettre l'évacuation de la vapeur.

Faire cuire 2h00 au bain-marie à 220° environ (Th 7)

Démouler à froid et laisser refroidir une nuit au réfrigérateur.

Servir avec une mayo ou une sauce mayo verte aux herbes.

Décorer la terrine avec une ou deux crevettes, de la ciboulette, une tomate cerise...

La terrine peut être préparée deux jours à l'avance en restant bien au frais. La tenue est parfaite est le rendu assiette très joli.

 

Terrine poisson

 

Bonne dégustation et pensez à vous abonner

à la newsletter/publication des articles pour suivre l'actualité du blog !


Pour les facebook addict' : like me !

(Les coulisses du blog)

 

 

 

 

 

Repost 0
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 06:30

Hop, hop, hop ! Les paquets sont désormais ouverts, on sort à peine de table et il faut déjà penser au réveillon du 31... Alors on ne s'arrête pas en si bon chemin avec les recettes festives. Après la version citronnée, il me fallait bien inviter le chocolat à ma table de fête... J'avais très envie de préparer une bûche aux trois chocolats. Mais attention, quelque chose de léger, aérien qui ne vous colle pas une envie de dormir dès la première bouchée. Et puis Dom a besoin de chantilly et de chocolat, sinon, ce n'est pas un vrai dessert. Ma première tentative fut un vrai fiasco. Erreur de dosage et forte chaleur dans la pièce, la chantilly a tourné, rien n'a fonctionné comme je le voulais... Bref: la bûche 2012 a rimé avec grosse loose.

Mon deuxième essai semble être le bon (Si la bûche n'est pas en mode grosse flaque de crème dans le frigo à l'heure où j'écris l'article).

Buche-Noel-chocolat.JPG

La liste de courses :

Pour le biscuit:

2 oeufs entiers.
2 blancs d'oeufs.
2 jaunes d'oeufs.

55 g de farine

50 g de poudre de cacao

80 g de sucre + 20g de sucre.

Pour la garniture:

Mousse chocolat blanc

90 g de chocolat blanc

180 ml (18cl) de crème fleurette liquide.

Mousse chocolat lait

90 g de chocolat au lait

180 ml (18cl) de crème fleurette liquide.

Mousse chocolat noir :

90 g de chocolat noir

180 ml (18cl) de crème fleurette liquide.

Décoration de la bûche:

18 cl de crème liquide pour en faire une chantilly bien ferme.

Des biscuits Mikado : chocolat noir, lait, blanc.

Copeaux de chocolat blanc et au lait.

Et en cuisine, ça se passe comment ?

Les chantilly chocolatées: Bûche trois choco Noel

Procéder de la même manière pour les trois chantilly. Je commence par celle au chocolat blanc, puis au lait, puis noir. Prévoir trois sac congélation qui vous serviront de poches à douille.

1. Au bain-marie, faire fondre le chocolat.

2. Pendant ce temps, battre la crème pour en faire de la crème chantilly non sucrée (le chocolat suffira pour l'apport en sucre.)

3. Une fois le chocolat fondu, ajouter deux grosses cuillers de chantilly. Mélanger énergiquement.

4. Ajouter le reste de chantilly en mélangeant délicatement pour conserver l'onctuosité de la mousse.

5. Remplir un sac congélation de cette crème.

6. Réserver immédiatement au frais durant deux bonnes heures.

La préparation du biscuit :

Dans un robot, battre les deux blancs en neige avec une pincée de sel. Quand les blancs commencent à prendre, ajouter les 20g de sucre. Ne pas attendre qu'ils soient trop fermes.

Dans un cul de poule, battre les deux oeufs entiers et les deux jaunes.

Ajouter les 80 g de  sucre et mélanger énergiquement jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux.

Mettre le cul de poule au-dessus d'une casserole d'eau chaude pour faire chauffer le mélange au bain-marie.

Le faire tiédir et non frémir. (à 40°) C'est pour cette dernière étape que le thermomètre peut s'avérer utile.

Une fois le mélange tiédi, battre les jaunes avec un batteur électrique. Le mélange doit tripler de volume et blanchir.

Ajouter alors la farine et le cacao et battre à nouveau.

Assouplir l'appareil en ajoutant 1/5 des blancs en neige. Mélanger. Puis ajouter délicatement le reste des blancs afin que l'appareil devienne onctueux.

Etaler le mélange sur votre Flexipat et mettre au four entre 10 et 12 min à 180°. 

Démouler et laisser tiédir.

Le montage :

Tubes-chocolates.JPGBûche trois choco roulée

 

Préparer la chantilly nature (avec la crème et une CS de sucre.)

La monter fermement et la réserver au frais. (Le temps du montage.)

Une fois le biscuit refroidi, procéder au montage.

Couper la pointe de votre sac congélation pour l'utiliser comme une douille. Je laisse mes trois poches sur des blocs congélations glacés pour conserver leur fraîcheur durant le montage.

Tracer de grandes lignes de crème en alternant les trois mousses.

Rouler et couper les extrémités de la bûche pour plus de netteté.

Recouvrir de crème chantilly, déposer les Mikado en réveillant l'artiste qui sommeille en vous. Ajouter quelques copeaux de chocolat.

Réserver au frais.

Bûche Noël trois chocolatsEn bref :

Et pour les gens organisés que vous êtes, oui, cette bûche peut être préparée une journée à l'avance. Le tout est de bien la conserver au frais. Cela paraît long et compliqué mais franchement, le résultat en vaut largement la peine. Le tout est de bien gérer les chantilly. (Oui, j'aime mon Kitchenaid, mais c'est aussi réalisable sans.)

 

Bonne dégustation

et pensez à vous abonner à

la newsletter/publication des articles pour suivre l'actualité du blog !

 

 

 

 

 

Pour les facebook addict' : like me !

(Les coulisses du blog)

Repost 0
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 09:39

Sapin-flocon.JPG

Un petit coucou en ce matin de Noël en espérant que vous avez été gâtés hier ou que vous allez l'être ce matin. J'espère que vous aurez également pu vous régaler et que les tables de fêtes auront ravi vos papilles... Ici, les grands classiques étaient au rendez-vous : foie gras fondant, petits choux farcis, terrine de poisson exquise (recette publiée dans les prochains jours), coquilles Saint Jacques safranées de mon père... Ce midi, le saumon sera à l'honneur, les langoustines et la lotte également. J'ai aussi réalisé une bûche trois chocolats dont je ne suis pas peu fière. Vous aurez la recette demain sans faute. Bref, profitez pleinement de ces moments auprès des vôtres. Moi je fais le plein d'amour ces derniers temps, et je savoure ces moments en famille. Et j'apprécie. 

Beau et doux Noël à tous.

Repost 0
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 00:00

 

Medaillon-de-dindonneau-farci-coupe.JPG

Une petite idée de viande pour changer car les recettes salées se font rares sur ce blog. Un rôti de dindonneau très tendre farci à la pistache hachée, au mélange caramélisé d'oignons et lardons, le tout lié par des lamelles de comté fondantes. Pour un Noël petit budget, la recette peut faire son effet. 

La liste de course.

Un rôti de dindonneau (500g)

1 barquette de lardons allumettes allégés.

1 oignon

3 gousses d'ail

1 poignée de pistaches hachées.

Quelques lamelles généreuses de comté fruité.

Huile d'olive et noix de beurre.

 

Et en cuisine, ça se passe comment ?

Dans une poêle huilée et beurrée, faire revenir une gousse d'ail, le 1/2 oignon émincé puis les lardons et faire légèrement caraméliser l'ensemble.

Pendant ce temps, enlever la ficelle et la barde de lard autour du rôti et l'ouvrir afin d'obtenir une escalope géante. (oui, c'est comme ça que je qualifie la bestiole.)

Dindonneau pistacheDindonneau fromage

Dindonneau farci

Dindonneau ficelageFaire des entailles dans la viande.

Déposer les pistaches et ajouter du sel (mélange italien pour moi) et du poivre.

Mettre les lamelles de fromage et déposer les lardons et les oignons caramélisés.

Rouler bien serré, remettre la barde de lard et ficeler la bête.

Huiler le dindonneau pour qu'il dore bien et mettre quelques dés de beurre, le reste de l'oignon en lamelles et l'ail. J'ajoute un verre d'eau en mi-cuisson dans le plat pour déglacer la sauce.

Mettre au four durant 40 min à 200° en arrosant de temps à autre.

Roti-de-dindonneau-farci-.JPGRôti de dindonneau farci cuissonDécouper au couteau électrique les tranches en médaillons. Servir avec une purée maison en quenelles farcies au comté (recette à venir) et quelques traits de sauce.

Ndlr : On peut aussi rendre la farce un peu plus gourmande et sophistiquée en remplaçant le comté par des dés de foie gras et en remplaçant les lardons par des gésiers émincés.

Medaillon-de-dindonneau-farci.JPG

Bonne dégustation et pensez à vous abonner

à la newsletter/publication des articles pour suivre l'actualité du blog !

Pour les facebook addict' : like me !

(Les coulisses du blog)

Repost 0
Published by MoKa - dans Viandes
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 07:00

Buche-citron-meringuee-Noel-copie-1.JPG

Réalisée pour une soirée chez Ambre et Louis avec Noémie et Camille.

Ma révélation de l'année en matière de cuisine, c'est la tarte au citron. Je détestais cela jusqu'à maintenant et ne comprenais pas l'enthousiasme des palais pour ce dessert. En revanche, esthétiquement parlant, j'adorais. J'ai donc essayé d'amadouer mes papilles et de leur en faire goûter pour apprendre à apprécier ces tartelettes acidulées.

Ces multiples tentatives m'ont conduite à enfin m'intéresser à ce dessert, puis à l'adorer, pour ne pas dire l'aduler. Il me fallait donc rendre hommage à ce coup de coeur avec cette  bûche de Noël citron meringuée et ses éclats de pistache. ! Une version chocolatée est en cours de conception... Je dois la réaliser cette semaine pour mon Noël avec les copines ! 

Et vous, quelle sera la bûche de vos fêtes ?

Pour le biscuit : 

2 oeufs entiers. 

2 blancs d'oeufs.
2 jaunes d'oeufs.
55 g de farine
80 g de sucre + 20g de sucre.
Du sucre glace (pour soupoudrer la bûche à la fin de la réalisation.)

Pour la crème citronnée :

4 citrons (15cl de jus et les zestes de trois citrons)
125g de sucre.
20g de maïzena.
50g de beurre
3 œufs

Une poignée de pistaches hachées.

Pour la meringue italienne :

Prévoir un thermomètre de cuisson (Sinon avoir de bons yeux.)

3 blancs

180g de sucre

Un verre d'eau.
Une poignée de pistaches hachées.


 Et en cuisine ça se passe comment ?

Le biscuit.

Dans un robot, battre les deux blancs en neige avec une pincée de sel.
Quand les blancs commencent à prendre, ajouter les 20g de sucre. Ne pas attendre qu'ils soient trop fermes.
Dans un cul de poule, battre les deux oeufs entiers et les deux jaunes. Ajouter les 80 g de  sucre et mélanger énergiquement jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux.
Mettre le cul de poule au-dessus d'une casserole d'eau chaude pour faire chauffer le mélange au bain-marie. Le faire tiédir et non frémir. (à 40°) C'est pour cette dernière étape que le thermomètre peut s'avérer utile.
Une fois le mélange tiédi, battre les jaunes avec un batteur électrique. Le mélange doit tripler de volume et blanchir.

Ajouter alors la farine et battre à nouveau.
Assouplir l'appareil en ajoutant 1/5 des blancs en neige. Mélanger.

Puis ajouter délicatement le reste des blancs afin que l'appareil devienne onctueux.

Etaler le mélange sur votre Flexipat et mettre au four entre 10 et 12 min à 180°.Démouler et laisser tiédir.

La garniture citronnée.

Zester trois citrons et les presser pour obtenir 15 cl de jus.

Dans une première casserole :

Mélanger les zestes et le sucre.

Ajouter les œufs et battre au fouet pour blanchir le mélange.

Incorporer la maïzena.

Dans une autre casserole:

Porter le jus à ébullition.

Verser le jus bouillant sur le mélange en fouettant énergiquement.

Mettre le tout dans la casserole, et laisser épaissir sur feu doux environ trois minutes en remuant : le mélange doit atteindre 85°C.

Mettre hors du feu.

Lorsque la température est descendu à 45°C incorporer le beurre coupé en morceaux.

Ndlr: utiliser un mixeur plongeant pour ne pas incorporer de bulles d'air et obtenir un mélange lisse et  homogène.


Biscuit roulé crème citron

bûche citron

 

 

Bûche citron pistaches

 

 

Gâteau crème meringuée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La meringue.

Pour réaliser la meringue italienne :

Battre doucement les blancs en neige.

Pendant ce temps, préparer le sirop de sucre en mettant le sucre dans une casserole et en le recouvrant à peine d'eau. (Environ 1 verre d'eau)

Laisser la température atteindre 118° et verser en filet, tout doucement sur les blancs qui commencent à prendre et à accrocher sur les bords du bol.

Battre jusqu'à ce que le tout refroidisse.

La meringue obtenue est ferme et brillante.

 

Bûche Noel citron meringue 


Le montage :

Recouvrir le biscuit roulé de crème citron. En garder un peu pour le dessus (5/6 CSoupe)

Rouler le biscuit et couper les extrémité pour que cela soit plus joli.

Recouvrir le biscuit roulé de crème et soupoudrer de pistaches hachées.

Recouvrir enfin de meringue.

Faire dorer au chalumeau de cuisine ou dans un four quelques minutes (mode grill à surveiller très attentivement.)

Soupoudrer de pistaches hachées et décorer de citrons frais ou confits.

Servir bien frais.

 

 

 

 

Bonne dégustation et pensez à vous abonner

à la newsletter/publication des articles pour suivre l'actualité du blog !

Pour les facebook addict' : like me !

(Les coulisses du blog)

Repost 0
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 09:00

Fondant pommes poires et noisettes (1)

Liste de courses:

180 g de farine (avec poudre levante)

160 g de sucre 

3 oeufs

1 sachet de sucre vanillé 

150 g de beurre fondu

2 pommes 

3 poires

65 gr de cerneaux de noix / ou / de noisettes / ou mélange des deux.

1Ccafé de sucre parfumé à la vanille.

1/2 sachet de levure chimique.

Et en cuisine, ça se passe comment

Préchauffer votre four à 180 °c . (Th.6)

Fouetter les oeufs et le sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent.

Ajoutez ensuite la farine, le beurre fondu et la levure .

Couper une pomme 1/2 et deux poires 1/2 en tout petits morceaux.

Hacher les 3/4 des cerneaux de noix finement et le quart restant grossièrement au couteau.

Ajouter fruits et noix au mélange de pâte.

Mélanger pour que l'ensemble se répartisse bien dans l'appareil.

Beurrer un moule à cake puis le fariner.

Trancher finement  1/2 pomme et la 1/2 poire restantes.

Verser la préparation dans le moule à cake beurré et fariné.

Déposer les lamelles de fruits sur le dessus du cake.

Répartir la Ccafé de sucre vanillé sur le cake.

Cuisson : à adapter selon les plats et les fours.

Mon plat est en porcelaine, donc la cuisson est plus longue.

Mettre au four pour environ 45 minutes pour un effet fondant.

Mettre au four pour une 55 minutes pour un effet moelleux.

Servir froid ou tiède. Parfait avec un thé (de Noël) !

Fondant-pommes-poires-et-noisettes--2--copie-1.JPG

Fondant-pommes-poires-et-noisettes--3--copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne dégustation et pensez à vous abonner

à la newsletter/publication des articles pour suivre l'actualité du blog !

Pour les facebook addict' : like me !

(Les coulisses du blog)

Repost 0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 06:30

Malgré quelques voyages anglo-saxons, les scones n'avaient pas encore trouvé leur place sur ce blog. Je pensais que c'était plus compliqué que cela à réaliser et finalement, cette recette a l'avantage de nous offrir des scones délicieux, parfaits pour le petit-déjeuner. Réalisés dans mon tout nouveau Kitchenaid, ils peuvent vraiment être faits en vitesse et être servis encore chauds au réveil. Et comme la Rousse a passé la nuit à la maison, je me suis dit qu'elle méritait bien un vrai petit déjeuner de princesse.

La liste de courses :

230g de farine à gâteau (avec levure incorposée.)

15 cl de lait

15g de sucre en poudre.

50 g de beurre salé au sel de guérande.

1/2 Cc de bicarbonate de soude.

Scones-avant-cuisson.jpg

Et en cuisine, ça se passe comment ?

(Pour une douzaine de scones)

Dans un robot, mélanger tous les ingrédients secs.

Ajouter le beurre très froid coupé en morceaux grossiers.

Mélanger à une vitesse moyenne puis incorporer le lait progressivement.

Faire une boule de pâte et ajouter de la farine si cela colle un peu.

Etaler la pâte grossièrement et découper des ronds de pâtes à l'aide d'un emporte pièce.

Mettre au four à 220° entre 12 et 17 min selon la taille des bestioles.

 Je les préfère petits et je les retire du four avant qu'ils ne dorent trop.

 

Scones après cuisson

 

Bonne dégustation et pensez à vous abonner

à la newsletter/publication des articles pour suivre l'actualité du blog !

Pour les facebook addict' : like me !

(Les coulisses du blog)

Repost 0
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 06:30

Cette recette vient inaugurer la liste des recettes festives des soirées de fin d'année 2012. Elle a été approuvée à l'unanimité par ma troupe de merveilleuses copines lors de notre dernière soirée alors elle se devait d'ouvrir le bal...

Je la sers en verrine pour un apéritif gourmand, ça réchauffe juste assez les demoiselles qui arrivent en petite robe noire et qui n'ont pas encore bu assez de vin pour retirer leur gilet !

veloute-Noel.JPG

Sur la liste de courses.

Pour une dizaine de verrines.

Pour le velouté:

450 g de potiron

Une dizaine de châtaignes.

8 champignons de Paris.

1 oignon.

60 cl de bouillon

Poivre.

Huile d'olive et beurre.

2 tranches de bacon fumé.

Pour la chantilly de châtaignes:

60 cl de crème entière liquide.

12 châtaignes.

Poivre

Paprika ou pavot pour la déco

 

Et en cuisine, ça se passe comment ?

Pour le velouté:

Dans une cocotte, faire revenir l'oignon émincé grossièrement dans un mélange huile d'olive/beurre.

Ajouter les châtaignes. (Je les achète en bocaux pour ne pas avoir à les éplucher.)

Ajouter le potiron coupé en dés grossiers.

Ajouter les têtes de champignons coupées en deux.

Faire revenir puis couvrir de bouillon.

Laisser cuire jusqu'à ce que le potion soit tendre.

Ajouter deux tranches de bacon en fin de cuisson que vous laisserez infuser 5 min hors du feu. Cela donne un petit goût fumé sympathique. Le retirer avant de mixer l'ensemble.

Pour la chantilly:

Pendant la cuisson du velouté, laisser bouillir la crème avec les châtaignes dans une casserole.

Ajouter du poivre ( Je ne sale pas pour contrebalancer le goût "fumé-salé" de la soupe)

Laisser infuser le tout hors du feu une bonne dizaine de minutes.

Mixer le tout.

Passer le mélange mixé au chinois pour ne pas endommager le siphon.

Laisser refroidir.

Mettre la préparation dans votre siphon et ajouter deux cartouches de gaz.

[Si vous n'avez pas de siphon, montez la crème à l'aide d'un batteur électrique]

Conserver au frais au moins deux heures.

Déposer la chantilly sur le velouté bien chaud et servir aussitôt.

Décorer d'épices selon vos goûts.

Veloute-chataigne-potiron-champignon.JPG

 

 

Bonne dégustation et pensez à vous abonner

à la newsletter/publication des articles pour suivre l'actualité du blog !

Pour les facebook addict' : like me !

(Les coulisses du blog)


 



 

 



Repost 0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 17:00

...Micky Green !

Avec-eux-c-est-mieux-6262.JPGVoilà, la bestiole est dans ma cuisine depuis un peu plus d'une semaine, cela m'a effectivement coûté un bras mais ô joie, je suis ravie de cet achat. Je tenais vraiment à vous remercier pour tous vos messages, remarques et conseils lorsque je vous ai demandé de l'aide. C'est vraiment adorable de votre part. J'ai rapidement préféré le vert lors de ma première sélection mais j'avais peur de me lasser de cette couleur. Nous verrons bien...

Avec-eux-c-est-mieux-6270.JPG

Comme je l'imaginais, il se marie parfaitement avec le gris clair et le rouge des murs. Côté efficacité, on ne nous ment pas lorsqu'on parle d'un robot silencieux. Rien à voir avec  ma précédente bestiole. J'ai donc déjà réalisé une pâte sablée et une chantilly aux éclats de Toblerone pour voir si Micky tenait ses promesses : recettes validées par des papilles blondesques. Je vais donc me laisser un peu de temps pour apprivoiser cette bête de course et vais bientôt vous proposer quelques recettes. D'autant que les recettes de fêtes vont vite se faire attendre...

Avec-eux-c-est-mieux 6271Avec-eux-c-est-mieux 6256

 

 

Repost 0
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 15:00

Bon, les fêtes vont bientôt arriver et voilà quelques mois que j'économise pour pouvoir enfin m'acheter cette bête de course. Sauf que... Maintenant que j'ai fait ma fourmi et accumulé l'argent nécessaire, vient l'heure du CHOIX. Alors je sais hein, les goûts et les couleurs... Mais bon, me voilà coincée (oui, ma vie est un drame) à devoir me prononcer sur mon préféré et je vous présente, les quatre finalistes... Des préférences ? (Sachant que ma cuisine est grise et rouge.)

Kitchen expresso Kitchen vert

 

L'expresso alias George Clooney                                 Le vert pomme alias Micky Green

 

Kitch rouge kitch taupe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le rouge alias Bree Van de Kamp         Le taupe alias James (J'ai aimé d'amour Skyfall)

Bon en dehors de ces considérations purement esthétiques et superficielles , j'en appelle à ceux et celles qui ont sauté le pas et qui l'arborent désormais non sans fierté dans leur cuisine. Content(e)s ? Comblé(e)s ? Des regrets ? Des conseils pour l'achat (Internet ? Grande enseigne ? Magasin spécialisé ?) Bref, n'hésitez pas à me donner quelques tuyaux. Je pars quelques jours à Dublin et concrétiserai normalement l'achat à mon retour. (A moins que je crame ma CB là-bas j'attende décembre pour des "offres spéciales" en période de fêtes...)

 

Merci d'avance !

Repost 0